Les 9 écluses de Fonséranes et Béziers

C ‘est en covoiturage que nous nous sommes rendus à Fonséranes au bord du canal du midi ce mardi 23 octobre 2018 ; Sept voitures parties de Pézenas et deux de Mèze. 31 participants. Le site a été complètement repensé , rénové et inauguré en juillet 2017.

 

A 9 h 45, notre guide Marie Anne nous a expliqué le fonctionnement des 7 écluses ( les 2 autres ne sont plus en service),  pour franchir un dénivelé de 25 mètres. Pierre Paul Riquet  son concepteur,  voulait à tout prix que son canal passe au bas de sa ville Béziers  jusqu’à l ‘Orb. Sa construction dura 15 ans    jusqu’à sa mise en service  en 1682,  6 mois après le décès de son fondateur ruiné et endetté. C’est un ouvrage grandiose.

Le site actuel est très bien aménagé avec une vue magnifique sur Béziers et sa cathédrale. Nous avons pu assisté au passage de bateaux de tourisme aux  manœuvres quelquefois musclées, puis qu’il n y a plus de bateaux de commerce aujourd’hui.

A 11 h 30, nous avons vu un film de 14 minutes  recréant l ‘histoire du Canal du Canal et racontée par l ‘archiviste ; projection sur 3 murs d’une animation très réaliste.

 

 

 

 

 

A 12 h 30  nous avons pris place au restaurant panoramique Le  9 

Bouchée feuilletée aux champignons,  filet mignon de porc sauce moutarde à l ‘ancienne et au vin rouge pommes paillasson,  crumble aux pommes boule de glace  vin blanc et rouge et café.

Tout le monde a été enchanté par ce repas.

 

 

 

 

 

A 15 h nous sommes montés dans le petit train, pour une visite commentée de la ville de Béziers. Ville riche et commerçante grâce au Canal du Midi. Nous avons traversé l’Orb  qui coule en bas de la ville et qui a débordé maintes fois. Vu le pont Canal, nous avons traversé le quartier commerçant et ses belles demeures Art Déco et Haussmanniennes, le jardin des poètes , ses statues et fontaines, aperçu l’église de la Madeleine, les Halles, l ‘hôtel de ville, le quartier haut aux rues médiévales  jus qu’ à la Cathédrale Saint Nazaire et une vue magnifique sur la campagne et la « femme couchée » du mont Carroux. Puis retour par le Moulin Cordier et le pont vieux. (j ‘ai eu droit aux détails croustillants de Jean Claude Pambrun qui a fait ses études au lycée  et qui s’est remémoré son adolescence).

La journée a été très agréable et ensoleillée de nombreux visiteurs observaient les manœuvres des bateaux de plaisance et déambulaient sur le site.

Merci Françoise pour cette visite très réussie !

Christiane Z

photos Françoise Jovet pour l ‘article.